« Toni Erdmann »

toni-erdmann-banner

Ce film allemand avait fait beaucoup parler de lui lors de la dernière édition du Festival de Cannes où il était nommé dans plusieurs catégories. Il a également raflé pas mal de prix, dont l’European Film Award du meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur acteur et meilleure actrice.

C’est après en avoir vu la bande annonce et entendu de bons échos que je me suis laissé tenter.  Je dois dire que j’ai été séduite pour la thème et la démarche du personnage principal qui veut se rapprocher de sa fille par tous les moyens.

« Toni Erdmann », c’est l’histoire d’une relation père/fille qui s’étiole. Pour plusieurs raisons. La première, c’est qu’Inès vit désormais à l’étranger, en Roumanie. La seconde, c’est que toute sa vie tourne autour de son travail. Rien qu’à voir son allure, stricte et tirée à quatre épingles, on comprend aussitôt qu’elle ne doit pas profiter pleinement de la vie. C’est pourquoi son père, Winfried, un sexagénaire divorcé à l’humour « relou », décide d’aller lui rendre visite à Bucarest pour son anniversaire. On voit immédiatement que cela déstabilise Inès qui voit son emploi du temps chamboulé en raison de cette visite paternelle.

toni-erdmann-toni.jpg

On a tous vécu ce genre de moment gênant où nos parents nous font un peu honte devant notre entourage, de par leur humour dépassé, leur comportement maladroit ou leur manque de savoir-vivre… C’est un peu ce que ressent Inès lorsqu’elle voit son père sortir une plaisanterie douteuse face à son patron. A la fin du week-end, Winfried prétend rentrer chez lui, en Allemagne… Mais se rendant bien compte de la triste vie de sa fille, il décide de la pimenter en revenant dans la peau d’un personnage qu’il s’est inventé : Toni Erdmann. La mission de ce personnage fantasque et chevelu ? Faire prendre conscience à Inès de ce qui est vraiment important dans la vie…

Avec ses 2 heures et 42 minutes, je craignais des longueurs mais j’ai été agréablement surprise de ce côté. Certaines scènes sont plutôt étranges mais cela contribue à l’ambiance du film. A la fois émouvant et hilarant, je dirais que « Toni Erdman » est un OVNI du cinéma. Les thèmes abordés sont sérieux (les relations parentales, le travail qui prend de plus en plus de place dans la vie quotidienne, le sens de la vie) mais le personnage de Toni/Winfried « décoince » le tout ! Un film pas comme les autres, qui vaut le détour !

« Toni Erdmann », sorti en DVD chez Blaq out le 23 janvier 2017.
Pour suivre l’actualité du cinéma indépendant et les sorties DVD, n’hésitez pas à vous rendre sur la page Facebook de Blaq out

Je remercie de tout cœur Blaq out et Cinétrafic pour cette découverte !

Les meilleures séries à voir ici
Toutes les nouveautés en vidéo à la demande

 

Publicités

Une réflexion sur “« Toni Erdmann »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s